PRÊTS PRIVÉS

Au cours des dernières années, nous avons développé d’excellentes relations avec des prêteurs privés dans le cadre de notre pratique en litige, qui nous ont aidé à trouver des solutions pratiques lorsque confronté à des créanciers qui auraient bien aimé reprendre les immeubles de leurs débiteurs, lesquels éprouvaient des difficultées financières temporaires pouvant avoir un impact important sur leur patrimoine durement construit.

Si un créancier vous achemine une mise en demeure, un avis de 60 jours, une demande en justice pour vente sous contrôle de justice ou pour reprise à titre de paiement ou toute autre procédure judiciaire, sachez qu’il vous est toujours possible de sauver votre investissement en payant votre créancier, et ce, tant et aussi longtemps qu’un jugement ne vous est pas signifié, et que la vente de votre immeuble n’a pas été officialisée par la signature d’un acte de vente portent toutes les signatures des parties.

Dans de tels cas, un financement temporaire pourrait très bien sauver votre immeuble, et nous pouvons évaluer votre dossier et vous mettre en contact avec les bonnes personnes afin de vous aider.